Catégories
Script de Sketchs

Dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose

FV : Frédéric VIAL
CL : César LACAILLE ;
ST : Sylvie TANGE ;
LC : Ludovique CHABOT ;
EM : Emilie MAURAY ;
FD : Frédéric DESLANDES

(Une intro musicale en guise de générique)

FV -Et oui bonsoir à tous et à toutes ! Vous êtes bien dans votre émission quotidienne « Dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose » avec Ben kestadi. Et tout de suite, sans plus attendre, voici notre premier candidat s’il vous plaît.

Le premier candidat arrive en trépignant du pied et l’animateur lui demande :

FV – Monsieur, votre nom s’il vous plaît.
CL – euh……… Monsieur But !
FV – Monsieur But ! Et votre prénom s’il vous plaît.
CL – Euh….. Amédée !
FV – Et bien nous applaudissons très très fort monsieur Amédée but.

Le public applaudit le candidat et celui-ci s’applaudissant lui-même, réplique :

CL – je m’applaudis bien hein !
Et l’animateur enchaîne :
FV – ouai ouai, oui oui… Alors, monsieur Amédée But, je suppose que vous connaissez très bien la règle du jeu ?
CL – euh…… Oui !
FV – Vous avez perdu monsieur, merci, au revoir ! A la prochaine !
CL – Eh, c’est con comme jeu, c’est con !
FV – Oui, ben c’est pas plus con que la roue de la Fortune !
CL – Oui, mais c’est mieux la roue de la fortune parce qu’il y a des lettres !
FV – Oui, au revoir monsieur…..

Le candidat s’en va et marmonne dans sa barbe :
CL – Ouai, c’est mieux la roue de la fortune, y’a des lettres… Oh l’autre !
FV – ne nous occupons pas de ce qu’il nous dit derrière, vous êtes toujours dans votre jeu quotidien « dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose » avec toujours Ben Kestadi. Et tout de suite, voici notre deuxième candidat s’il vous plaît.

Un grand silence et l’animateur ré annonce l’arrivée de ce candidat tant attendu.
FV – Nous appelons notre deuxième candidat s’il vous plaît.

Le deuxième candidat n’entend pas l’animateur l’appeler car il a un casque sur les oreilles et écoute la musique.
Il fait des gestes incohérents avec sa tête et ses mains. Et l’animateur rappelle pour la troisième fois le deuxième candidat.
FV – J’appelle notre deuxième candidat s’il vous plaît.

Enfin, le candidat entre en scène en chantonnant une chanson….
ST – Ouh, je te donne, tout ce que je vaux, ce que je suis mais dans mes défauts, tes plus belles chances, mes différences.

L’animateur essaie de se faire entendre en l’appelant :
FV – Madame ! Madame ! Madame…..
La candidate se rend compte qu’on lui parle, retire le casque de ses oreilles et dit :
ST – Oh ! Qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que t’as Kestadi ?
FV – Moi, j’ai rien. Je voulais juste savoir si vous étiez avec nous pour le jeu « dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose » ?
St -Ben oui, j’suis là pour ça !
FV – Vous avez perdu Madame ! Au revoir Madame !
ST – Ben déjà !
FV – Oui, faites monter le troisième candidat s’il vous plait. La sortie, Madame, est par ici.

La deuxième candidate remet son casque et s’en va en chantonnant :
ST – ouh, il me jette, ouh, il me jette … !
L’animateur enchaîne :
FV – bien, vous êtes toujours dans votre jeu quotidien « dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose » avec Ben Kestadi. Voici notre troisième candidat. Ah non, ce sont des candidats ! Monsieur et Madame ?

Le couple dit en même temps :
EM/LC – Monsieur et Madame Font la paire.
FV – Bien, bien, voyons si vous faites bien l’affaire !

Le couple répond toujours en même temps et en se frottant les mains :
EM/LC – Ouai, super ! Vous allez voir, on va faire des affaires !
FV – D’accord, oui oui ! Monsieur et Madame font l’affaire. Euh, pardon, font la paire, connaissez-vous la règle du jeu ?

Le couple s’embrouille. L’un dit oui et l’autre dit non et l’animateur s’exclame :
FV – bon, de toute façon, d’une manière ou d’une autre, vous avez perdu. Et pour faire des affaires, c’est pour vous la galère ! Au revoir messieurs dames !

Et le couple s’embrouille de plus en plus et se dispute pendant que l’animateur termine son speech et l’un dit à l’autre :
EM -Comment ça, on a perdu ! C’est de ta faute, t’as dit non ! Et toi, pourquoi t’as dit oui ?
LC – j’ai dis oui parce que t’as dit non !
EM – Ben moi, j’ai dis non parce que t’as dit oui !
LC – Moi, j’ai dis oui ben toi t’as dit non…..

L’animateur ne s’occupe pas de leur scène de ménage et continu à annoncer le titre de son émission et appeler le candidat suivant.
FV – Eh oui, je vous assure, vous êtes bien en compagnie de Ben Kestadi pour votre jeu quotidien « Dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose ». Et voici notre dernier candidat.
Le candidat s’approche de l’animateur à la cool en mâchant son chewing-gum. Il arrive à sa hauteur et commence à lui dire :
FD – Salut Ben, ça roule !
FV – ouai, ça roule, ça roule. Bon, présentez-vous s’il vous plaît. Votre nom.
FD – Monsieur calva.
FV – Et votre prénom s’il vous plaît.
FD – Justin.
FV – Nous applaudissons très très fort monsieur Justin calva. Alors, monsieur Justin Calva, je suppose que vous aussi, vous connaissez la règle du jeu ?
FD – non !!!!
FV – Vous avez perdu monsieur ! Au revoir monsieur !

Le candidat hurle plusieurs cris en reculant avant de revenir sur ses pas et de reprendre :
FD – j’arrive, je perds…. J’ai fais 300 bornes à pied, regardez mes mains !
Et le candidat lui montre ses mains pendant que l’animateur reste sceptique et lui répond :
FV- Bon, exceptionnellement, monsieur, vous restez !
FD – ah ! Bon !

L’animateur attend quelques secondes et répète :
FV – Exceptionnellement monsieur, vous restez !
Le candidat lui répond en disant la même chose mais en hurlant :
FD – ah ! Bon !

L’animateur étonné de la réaction de son interlocuteur, reste toujours très sceptique et Il lui redit la même phrase à l’envers.
FV – Vous restez exceptionnellement, monsieur !
FD – Bon ! Ah !
FV – Oui, c’est ça, c’est ça ! Et bien je vais vous répéter une dernière fois la règle du jeu. Alors, à ce jeu-là, il ne faut pas dire oui, il ne faut pas dire non mais il faut dire quelque chose…. Vous avez compris ?
FD – Oui.

L’animateur s’emballe et n’arrive plus à se contenir et ajoute :
FV – Vous êtes con tout de même !
Le candidat met sa tête dans ses mains et dit :
FD – Oh, je suis con ! Je suis con, je suis con…. Même mon père est comme ça !
FV – Bon, je répète une dernière fois la règle du jeu pour votre père. A ce jeu-là, il ne faut pas dire oui, il ne faut pas dire non mais il faut dire quelque chose… Bon, j’espère que vous avez compris parce que….. Bon, aller, c’est parti !

Un grand silence entre ses deux acteurs et tout d’un coup, le candidat lui demande :
FD – C’est commencé !
FV – Oui, monsieur.
FD – Vous avez perdu !

Le candidat sautille sur la scène tout content de lui et réplique :
FD – vous avez perdu, vous avez perdu…. Il a perdu !
FV – Monsieur… je vais vous répéter, je vais vous répéter pour la dernière fois la règle du jeu. Alors, à ce jeu-là, c’est moi qui pose les questions. Moi, vous, vous y répondez ! Et puis, à ce jeu-là, il faut pas dire oui, il faut pas dire non. Bon, vous avez compris….

Un petit moment de silence et le candidat reprend :
FD – Et ben alors, par quoi je réponds !
Fv – Ben, je sais pas moi ! Dites quelque chose…. Bon, vous avez compris ! Bon, c’est parti ! Etes-vous marié ?
FD – Quelque chose
FV – Avez-vous des enfants ?
FD – Quelque chose
FV – Avez-vous une profession ?
FD – Quelque chose
Fv – Mais je vous ai pas dis de dire quelque chose à tout moment !
FD – Ah, si vous m’avez dit de dire quelque chose !
FV – Mais non, je vous ai pas dit de dire quelque chose !
FD – Si vous m’avez dit de dire quelque chose et c’est quelque chose…. Bon, oh !
FV – non, je vous ais pas dit de dire ça !
FD – quoi !
FV – Enfin, faites comme si je vous avais rien dit !

L’animateur attend quelques secondes et continu :
FV – je vais vous répéter une dernière fois la règle du jeu. Bon, moi je pose les questions. Vous, vous y répondez et à ce jeu-là, il ne faut pas dire oui, il ne faut pas dire non. Bon, vous avez compris !
FD – Et bien alors, si je peux pas répondre par quelque chose, qu’est-ce que je réponds ?
FV – Ben, je sais pas, dites n’importe quoi ! Oh….

Et l’animateur enchaîne :
FV – Bon, vous avez compris ? Bon, c’est parti…. Etes-vous marié ?
FD – n’importe quoi !
FV – Avez-vous des enfants ?
FD – n’importe quoi !
FV – Je vous ai pas dit de dire n’importe quoi à tout bout de champ !
FD – oh ! Vous m’avez dit de dire n’importe quoi !
FV – Mais non, je vous ai pas dit de dire n’importe quoi !

Le candidat s’adresse au public et leur demande :
FD – Hein, il a dit de dire n’importe quoi….
Il laisse le public répondre et reprend :
FD – eh ben voilà, vous m’avez dit de dire n’importe quoi !

Quelques secondes de silence et l’animateur, désespéré, s’avoue vaincu et répond :
FV – mais oui, mais oui, je vous ai dit de dire n’importe quoi. Mais oui, mais oui. Enfin, c’est un jeu, on est là pour rigoler ! Bon, je suis fatigué mais tout de même gentil, je vais tout de même vous répéter une dernière fois la règle du jeu. Moi, je pose les questions. Vous, vous y répondez. Il faut dire oui, il faut dire non….

L’animateur attend un peu et chuchote au public :
FV – j’ai changé parce qu’il m’énerve !
Et se retourne vers le candidat en lui demandant :
FV – bon vous avez compris ?
FD – ouai
FV – Vous avez perdu monsieur ! Au revoir monsieur !

Un instant de silence et le candidat ajoute :
FD – Eh, on peut recommencer, j’ai compris.
FV – Ah non, je suis désolé monsieur. Il est tard et il faut rendre l’antenne. Ce sera pour une prochaine fois. Au revoir monsieur.
FD – au revoir
FV – n’oubliez pas demain votre rendez-vous avec l’émission « dites pas oui, dites pas non mais dites quelque chose » présentée par Ben Kestadi. Au revoir à tous….

(Le 17-06-1988 – Le 02-05-2008)
Frédéric DESLANDES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Font Resize