Catégories
Carnet de bord

2021

            La réouverture des lieux culturels et sociaux est aussi synonyme de reprise des arts et de la culture, notamment du cinéma. En 2021, OAM reprend ces actions en développant ces projets de court-métrage. Frédéric Deslandes réécrit avec la collaboration de Matthieu Six et Etienne Malochet son scénario, ainsi que la participation de Nicolas Fradet pour les musiques, pour l’histoire « En quête d’amour » pour en faire une fiction où le tournage est prévu prochainement dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

            Ce court-métrage a aussi pour but de mettre en valeur la région et la ville de Clermont-Ferrand et en particulier son patrimoine historique médiéval ainsi que ses artistes et entreprises. Dans son intrigue amoureuse et historique se mêlent le rocambolesque, l’absurde et l’anachronisme sur fond de chaîne des Puys, de forteresse et de poursuites en ville. Notre objectif est de présenter notre futur court-métrage En quête d’amour au festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand.

            La collaboration de l’association avec Matthieu SIX, diplômé en audiovisuel à l’ESRA (École supérieure en réalisation audiovisuelle) de Paris dans la spécialité écriture et réalisation de série TV de 2018 à 2021 et Étienne MALOCHET, Chef opérateur, scénariste et réalisateur, ayant suivi conception réalisateur à l’audiovisuel à l’école ciné 2018-2021, a donné envie à l’association de remettre à jour ce scénario qui dormait depuis quelques temps dans un tiroir et d’être motivée pour faire le film.

            Cependant, vu le contexte sanitaire, nous n’avons pas pu réunir le budget suffisant. Nous avons alors décidé de réaliser un Pilote qui coûterait moins cher et serait une garantie pour les investisseurs et pour des acteurs connus pour la suite de notre réalisation du film.

            Cette décision a été prise en accord avec les différentes équipes travaillant sur notre film lors d’une réunion de production où nous avons décider de faire ce projet dans la longueur avec la réalisation de ce pilote pour cet été où le tournage serait prévu au Château DAUPHIN à Pontgibaud. Cette scène serait un supplément, un bonus qui reprendrait les principaux thèmes du film qui en cours de préparation.

            En parallèle, depuis le mois de janvier, un autre projet de court-métrage est en création en partenariat avec l’association trisomie 21.

            Les associations Options Arts Médias et Trisomie 21 s’allient pour un projet de court- métrage permettant à des personnes atteintes de trisomie 21 de s’essayer au 7ème art à la fois devant et derrière la caméra.

            Le scénario de court-métrage préparé par Frédéric Deslandes, président d’OAM, est soumis à l’avis de quatre membres de l’association accompagnés de leur éducatrice Carine dans un logement inclusif associatif du quartier Gravière à Clermont-Ferrand ce 17 avril 2021.

            L’histoire est plutôt simple. Il s’est inspiré de ses dernières discussions avec les jeunes. Les thématiques les concernent directement : le théâtre, le handicap, les problèmes de la vie, le regard de l’autre, l’amour ou l’amitié, les liens et la famille dans le but de sensibiliser le grand public… Ce court-métrage sera donc réaliste, dépeignant le quotidien de ces jeunes, mais pourra aussi jouer sur le registre humoristique et celui de la tendresse.

            Pour Frédéric Deslandes : « Il faut que le film leur appartienne, qu’il se l’approprie complètement et que l’histoire leur plaise avant tout à eux. Nous sommes là pour les guider dans la réalisation autant dans le rôle de comédien que technicien. » Ce court-métrage est ouvert à l’expérimentation. Il sera l’occasion de s’essayer aux différents corps de métier du cinéma, des costumes au cadrage en passant par le choix des musiques du film.

            L’équipe s’est donc adapté et a lancé l’atelier d’échange sur le scénario. JOUER LA COMEDIE EST UN EXUTOIRE POUR ACCEPTER SON HANDICAP

            Cet échange était vif et ouvert. Parler de son handicap n’est pas une chose aisée même si certains clament fièrement : « J’assume mon handicap, j’assume tout !»

            Devenir quelqu’un d’autre grâce à la comédie est quelque chose d’essentiel car libérateur. Bien que le film s’inspire en grande partie de la vie des jeunes, cela restera de la fiction…

            Une page Instagram a été développé valorisant les projets antérieurs et ceux à venir.

https://www.instagram.com/optionsartsmedias_/

            D’autres projets sont toujours à l’étude comme la mise en place d’un atelier poésie “le cercle des cantilènes”, une nouvelle édition du repas dans le noir, « Plaisirs gustatifs obscurs, délectation du sixième sens » ou encore d’autres actions de sensibilisation, des productions phonographiques avec la BO du court-métrage « En quête d’amour »ou bien encore des spectacles de tout genre comme une comédie musicale, la réalisation d’un documentaire sur les chiens-guides ainsi que la participation à une nouvelle pièce de théâtre «  Comme deux gouttes d’eau »…

Font Resize